Comité d’Engagement avec les Premiers Peuples

Raisonnement

Le Comité d’Engagement avec les Premiers Peuples (IEC) est né en réponse directe à la recommandation #46 du Plan à Long Terme 2020 (LRP 2020). La recommandation #46:

Nous recommandons que la CASCA forme un nouveau comité chargé de faciliter l’engagement et les relations avec les communautés autochtones, et qui puisse s’associer aux groupes existants travaillant à la promotion des programmes STIM qui adoptent à la fois les approches occidentales et autochtones. Les objectifs devraient être d’écouter les Premiers Peuple, de découvrir des intérêts mutuels et de définir les possibilités d’apprendre les uns des autres tout en se soutenant mutuellement. En partenariat avec le comité d’éducation et de sensibilisation du public de la CASCA, ce comité peut créer des partenariats avec des organisations autochtones, soutenir leur initiative en matière d’éducation sur l’astronomie et les STIM, et développer du matériel d’apprentissage de l’astronomie dans les langues des Premiers Peuples en collaboration avec les enseignants et les programmes concernés.

Les recommandations #1, 14, 17 et 25 du LRP2020, mettent en évidence le besoin de s’assurer du consentement des Premiers Peuples du territoire où des installations pour l’astronomie sont situées et les recommandations #39, 44, et 45, liées à la création d’un espace plus inclusif en Astronomie pour les personnes autochtones, sont aussi liées au mandat de ce comité.

Mandat et termes de référence

Le Comité d’implémentation des recommandations du LRP pour la communauté (LCRIC) a rédigé le mandat pour le Comité IEC qui suit:

  1. De chercher activement et s’engager dans des dialogues avec les Premier Peuples, pour découvrir des intérêts mutuels, et des opportunités d’apprentissage et de support mutuels.
  2. Créer des partenariats avec des groupes existants qui travaillent à la promotion des programmes de STIM qui incorporent à la fois des approches autochtones et non-autochtones.
  3. Forger des partenariats avec des organisations autochtones qui soutiennent l’éducation en Astronomie et les STIM d’étudiants autochtones.
  4. Faciliter les liens avec les sources de financement et soutenir les projets éducatifs de la communauté liés à l’identité autochtone.
  5. Favoriser le développement de matériel éducatif dans les différentes langues des Premier Peuples avec un contenu culturel approprié en collaboration avec les professeurs et différents programmes.
  6. Construire et promouvoir régulièrement une base de données publiques de ressources liées à la réconciliation et à l’engagement avec les communautés autochtones accessible aux membres de la CASCA. Ces ressources incluent entre autres des formations sur la Vérité et Réconciliation, These resources include but are not restricted to Truth and Reconciliation training, and meilleures pratiques pour les projets financés par le publique et le privé.
  7. D’organiser des consultations publiques (Webinaires, session de conférence) pour tous les membres de la CASCA sur des sujets spécifiques liés aux communautés des Nations locales pour encourager leur engagement.
  8. Guider la création de comités IEPP pour les installations Canadiennes et les projets qui requièrent des conseils à ce niveau.

Pendant la rencontre générale annuelle de la CASCA en 2023. La présidente de la CASCA, Christine Wilson, a demandé à Laurie Rousseau-Nepton (alors un membre nouvellement retraité du LCRIC) de présider le nouveau comité IEC, en considérant son dossier de collaborations avec les communautés autochtones et le fait qu’elle est membre de la Première Nation Innu. Karun Thanjavur, membre du conseil exécutif de la CASCA également avec un dossier de collaborations avec les communautés autochtones fut sélectionné comme coprésident. Un appel général fut ensuite lancé à la communauté pour trouver des membres intéressés aux initiatives du IEC en Septembre 2023. Robert Cockcroft, Julie-Bolduc Duval, Mark Halpern, et Samantha Lawler ont répondu à cet appel et le premier comité IEC de la CASCA fut établi.

Le comité se rencontre toutes les deux semaines.

Rapports archivés:

Mai 2024

Les commentaires sont fermés.