Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
5071, chemin West Saanich
Victoria (Colombie-Britannique) V9E 2E7
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Life Signatures on Exoplanets

You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Postdoctoral-Fellowship%2C-Life-Signatures-on-Exoplanets-BC/534011117/?locale=en_GB

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est à la recherche d’une personne pour occuper le poste de boursier de recherches postdoctorales pour mener des recherches sur les technologies qui permettent de détecter et de caractériser, par imagerie directe, des exoplanètes qui gravitent autour des étoiles les plus proches. La personne retenue rejoindra l’équipe NOUVELLE TERRE du CNRC et concentrera ses recherches sur la mise au point d’une simulation de bout en bout de l’imageur de système planétaire ou Planet System Imager (PSI) pour le Télescope de trente mètres (TMT). En intégrant les dernières avancées de pointe sur le terrain, elle jouera un rôle clé dans l’estimation des performances réalistes des instruments de recherche de planètes dans les observatoires qui appartiennent à la classe des très grands télescopes. Les découvertes qu’elle fera seront essentielles pour comprendre les divers enjeux et pour définir les conditions requises pour détecter et caractériser les exoplanètes de la taille de la Terre qui gravitent autour des étoiles les plus proches, à l’aide du PSI et du TMT.

Dans le cadre de son affectation, la personne retenue aura également la possibilité de participer aux expériences de laboratoire de l’équipe NOUVELLE TERRE, d’étudier les différentes limites de l’analyse des données de l’imageur GPI (Gemini Planet Imager) et de collaborer ou de mener des campagnes d’observation pour rechercher des exoplanètes ou les caractériser.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-Signes-de-vie-sur-les-exoplan%C3%A8tes-BC/534011017/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.

 

Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
Penticton (Colombie-Britannique)
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Localizing Fast Radio Bursts

You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Penticton-Postdoctoral-Fellowship%2C-Localizing-Fast-Radio-Bursts-BC/534011217/?locale=en_GB

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Résumé de recherche : Nous sommes à la recherche d’une personne pour occuper le poste de radioastronome et qui travaillera avec l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides pour contribuer à la mise au point des logiciels et de l’équipement nécessaires au développement, au déploiement et à l’utilisation de stations à déclencheur pour localiser les nombreux sursauts radio rapides détectés par cette équipe conjointe. CHIME offre une combinaison unique de haute sensibilité et de champ de vision large, en plus de s’imposer rapidement comme l’instrument de référence pour la découverte de nouveaux sursauts radio rapides. La prochaine étape clé consiste à définir avec précision la position de ces sursauts radio rapides par interférométrie longue distance, en utilisant des stations à « déclencheur » très éloignées de CHIME. Un certain nombre de difficultés pratiques doivent être surmontées et l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides adopte une approche par étapes, en déployant des prototypes de stations à « déclencheur » à proximité du site de CHIME (l’OFR, près de Penticton, en Colombie-Britannique) pour comparer les résultats des essais sur le transfert de données provoqué et la corrélation a posteriori avec ceux obtenus par interférométrie standard en temps réel. Une fois que cela aura été prouvé, des stations plus éloignées qui permettront d’effectuer des observations astrométriques d’une précision inférieure à une seconde d’arc seront construites. La personne retenue collaborera avec l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides et le personnel de l’OFR pour effectuer des travaux de validation du concept préliminaires et pour faire avancer la conception de l’instrument à grande échelle.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Penticton-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-Rep%C3%A9rage-des-sursauts-radio-rapides-BC/534011317/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.

 

 

Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
5071, chemin West Saanich
Victoria (Colombie-Britannique) V9E 2E7
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Multi-Wavelength Studies of the Virgo Cluster
You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Postdoctoral-Fellowship%2C-Multi-Wavelength-Studies-of-the-Virgo-Cluster-BC/534011517/

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Le Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est à la recherche d’une personne pour occuper un poste de boursier de recherches postdoctorales qui sera responsable de créer un programme novateur visant à utiliser des techniques d’imagerie et de spectroscopie actuelles, à longueurs d’onde multiples et de pointe pour l’amas de la Vierge, dans le but d’étudier la formation et l’évolution de structures cosmiques, notamment les galaxies, les noyaux stellaires et les amas d’étoiles. Un intérêt particulier sera accordé aux personnes qui dirigeront l’étude de rapports de mise à l’échelle des systèmes stellaires de l’amas de la Vierge. Néanmoins, il sera pleinement tenu compte de toutes les candidatures des personnes dont l’intérêt scientifique porte sur l’utilisation des divers ensembles de données de l’amas de la Vierge, notamment des données du Télescope Canada-France-Hawaï (TCFH) (Étude de prochaine génération sur l’amas de la Vierge [NGVS], Virgo Environmental Survey Tracing Ionised Gas Emission [VESTIGE]), les télescopes Gemini, le très grand télescope (VLT), le télescope Hubble, la mission Astrosat, l’observatoire spatial Chandra, le télescope XMM, l’Observatoire spatial Hershel, le télescope James-Clerk-Maxwell (TJCM), Very Large Array Sky Surve (VLASS) et l’Expérience canadienne de cartographie de l’intensité de l’hydrogène (CHIME).

 

La personne retenue travaillera en collaboration avec des astronomes et des informaticiens du CNRC. Elle exploitera les capacités de traitement et d’analyse avancées offertes par le Centre canadien de données en astronomie (CCDA) et le Canadian Advanced Network for Astronomical Research (CANFAR) pour mettre au point les techniques nécessaires à l’identification de la source et à la caractérisation de plusieurs ensembles de données. De plus, elle mettra au point un système d’interrogation de données axé sur l’utilisateur qui permettra d’extraire les paramètres sources directement à partir de valeurs de pixels plutôt que des mesures paramétriques tirées de catalogues. Les personnes dotées d’un solide bagage scientifique et d’une expérience de la gestion et du traitement d’ensembles de données volumineux et variés ou des techniques basées sur l’apprentissage automatique et les réseaux de neurones convolutifs sont particulièrement encouragées à postuler.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-%C3%89tudes-d'Onde-multiple-pour-l'amas-de-la-Vierge-BC/534011417/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.