Concours canadien « Nommez une exoplanète » !

Saviez-vous que nous avons découvert jusqu’à présent plus de 4000 planètes en orbite autour d’autres étoiles que notre Soleil, au sein de notre Galaxie ? Une planète qui orbite autour d’une autre étoile que le Soleil est appelée « exoplanète ». L’Union astronomique internationale (UAI) a demandé au public canadien de nommer une étoile et l’exoplanète qui l’entoure ! Nous vous demandons donc de proposer une paire de noms, un pour l’étoile et l’autre pour sa planète.

L’étoile dont le Canada a hérité porte actuellement le nom HD 136418 et sa planète s’appelle HD 136418 b. Vous pouvez certainement trouver de meilleurs noms pour l’étoile et sa planète ! Les noms proposés doivent représenter des objets, des personnes ou des lieux ayant une importance culturelle, historique ou géographique de longue date pour la population du Canada et qui méritent d’être attribués à un objet céleste.

Envoyez-nous vos propositions de noms ! Pour chaque inscription, nous vous demandons également de fournir une brève explication, en français ou en anglais (100 mots maximum), pour vos noms. Pour l’instant, nous ne savons pas si d’autres planètes orbitent autour de HD 136418, mais ce serait formidable si votre idée de noms pouvait être étendue pour nommer d’autres planètes qui pourraient être découvertes à l’avenir autour de cette étoile. Dans le cadre de l’Année internationale des langues autochtones (AILI 2019), les locuteurs de langues autochtones du Canada sont fortement encouragés à proposer des noms tirés de leur propre culture.

Hâtez-vous ! Le concours prend fin le 20 septembre 2019 à minuit (HAP). Les candidatures seront évaluées par un jury d’experts et plusieurs prix seront distribués aux meilleures propositions ainsi qu’au hasard parmi tous les participants. Plus tard dans l’année, nous demanderons à tous les Canadiens de voter sur les meilleures propositions sélectionnées par le jury.

Lien vers le formulaire en ligne

Informations de base à propos de l’étoile et de sa planète

L’étoile HD 136418 se trouve à environ 340 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Bouvier. C’est une étoile jaune dont la température de surface est semblable à celle du Soleil. Sa planète, HD 136418 b, est une géante gazeuse à peine plus grosse que Jupiter (son diamètre équivaut à 1,2 fois celui de Jupiter). La planète met 464,3 jours terrestres pour compléter une orbite autour de son étoile, à une distance moyenne 1,3 fois supérieure à la distance entre la Terre et le Soleil. Puisque la planète est une géante gazeuse, elle n’est probablement pas habitable par une forme de vie semblable à la nôtre. Mais si la planète possède une lune suffisamment massive pour retenir une atmosphère, cette dernière pourrait avoir un climat semblable à celui de la Terre.

Règles de nomenclature

Les deux noms proposés devront respecter les règles suivantes :

Comprendre entre 4 et 16 caractères chacun (espaces ou ponctuation compris) et être écrits en alphabet latin;
Ne pas être offensants pour quiconque;
Ne pas être identiques ou trop semblables au nom d’un autre objet astronomique;
Ne pas être semblables ou inspirés d’une marque de commerce ou d’un produit commercial;
Ne pas être le nom d’une personne vivante ou d’une personne décédée après 1919, année de fondation de l’UAI;
Ne pas être un nom artificiel ou inventé, ni un acronyme.

L’UAI fixe l’ensemble des règles pour nommer les exoplanètes, et ces règles peuvent être consultées sur leur site Web (Disponible en anglais seulement).

Soumettez vos noms et explications !

Lien vers le formulaire Web
 

PLT2020 Discussions Communautaires

Les discussions communautaires de PLT2020 se tiendront à l’automne comme suit:
• 1er novembre: Montréal QC
• 12 novembre: Toronto ON
• 26 novembre: Vancouver BC
• 27 novembre: Victoria BC
• 29 novembre: Edmonton AB
Une discussion communautaire sur l’astronomie spatiale est prévu pour le 31 octobre à Montréal, et sera bientôt confirmé.

Conférence Petrie 2019 : Gabriela Gonzalez

La CASCA tient à souligner l’excellence de la Dre Gabriela Gonzalez.

Madame Gonzalez est professeure de physique et d’astronomie à la Louisiana State University et est membre de la LIGO Scientific Collaboration (LSC) depuis 1997. Son groupe a participé à la caractérisation du bruit et à l’étalonnage des détecteurs LIGO, ainsi qu’à l’analyse des données. La Dre Gonzalez a été le porte-parole du LSC de mars 2011 à mars 2017 et, à ce titre, elle a supervisé la découverte révolutionnaire de la première source d’ondes gravitationnelles avec le LIGO avancé. Elle est membre de l’Institut de physique de l’American Physical Society et a été élue à l’Académie nationale des sciences en 2017.

La CASCA est honorée d’avoir la Dre Gonzalez comme conférencière du Prix Petrie.

Prix Qilak 2019 : Jan Cami

La CASCA est heureuse d’annoncer que Dr. Jan Cami, de l’Université Western Ontario, a reçu le prix Qilak 2019.
M. Cami a obtenu son doctorat de l’Université de Amsterdam et est directeur et coordonnateur de l’Observatoire commémoratif historique Hume Cronyn de Western depuis 2010. Son travail de sensibilization s’étend à la fois sur de grands rassemblements publics et des expositions de nature pratique au sein de l’Observatoire. En plus de ce travail à l’Observatoire, M. Cami est directeur associé du Centre des sciences et de l’exploration planétaires de Western (CPSX) et est l’organisateur principal de Western pour le festival Science Rendezvous. Sur la scène nationale, M. Cami a siégé pendant 10 ans sur le Comité de l’éducation et de la sensibilisation du public de la CASCA, période durant laquelle il a soutenu le développement de la plateforme en ligne Découvrir l’Univers. L’enthousiasme du Dr. Cami pour la sensibilisation et sa capacité à demander ‘comment on peut’ plutôt que le ‘si on le peut’ sur n’importe quelle activité fait de lui un récipiendaire Qilak idéal.
La CASCA est ravie de reconnaître les efforts du Dr. Cami avec ce prix.

Prix Richer 2019 : Nicolas Cowan

La CASCA est heureuse d’annoncer que le Dr Nicolas Cowan est le lauréat du prix Harvey B. Richer 2019 en reconnaissance de recherches importantes et soutenues en début de carrière en astronomie. M. Cowan est un leader établi dans le domaine des exoplanètes grâce à ses travaux sur la photométrie infrarouge de haute précision, la détermination de l’équilibre énergétique dans les atmosphères d’exoplanètes, et l’utilisation des exoplanètes comme « laboratoires » de science planétaire. Le Dr. Cowan a publié 80 articles avec un nombre de citations de plus de 4700. En plus de ce niveau d’excellence, M. Cowan a un dossier impressionnant de supervision et de formation, ayant travaillé avec 2 chercheurs postdoctoraux, 9 étudiants aux cycles supérieures et 36 étudiants de premier cycle.

La CASCA est ravie de reconnaître l’excellence du Dr Cowan avec ce prix.

Prix Martin 2019 : Bryan Gaensler

La CASCA est heureuse d’annoncer la nomination de Dr. Bryan Gaensler de l’Université de Toronto, à titre de récipiendaire du prix Peter Martin 2019 pour ses réalisations à mi-carrière. M. Gaensler est directeur de l’Institut Dunlap à l’Université de Toronto. Il a auparavant été directeur de CAASTRO en Australie et scientifique de projet international du ‘Square Kilometer Array’ (SKA). Il est un expert mondial de la polarimétrie, des nébuleuses associées au vent de pulsars et du magnétisme cosmique, et a produit plus de 360 publications avec 16000 citations. Depuis son arrivée au Canada en 2015, M. Gaensler a joué un rôle très actif dans l’astronomie canadienne en tant que titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1, chef du consortium canadien SKA, directeur de l’Initiative canadienne pour l’analyse des données radioastronomiques, et coprésident du prochain Plan à long terme de l’astronomie canadienne.

La CASCA est ravie de reconnaître l’excellence du Dr. Gaensler avec ce prix.

Prix Plaskett 2019 : Alexandra Tetarenko

La CASCA est heureuse de décerner la médaille J. S. Plaskett 2019 à la Dre Alexandra Tetarenko de l’Université de l’Alberta. La thèse de doctorat de Mme Tetarenko porte sur la physique des jets relativists dans les binaires à rayons X, comme le révèlent les observations radio, millimétriques (mm) et sous-millimétriques (sous-mm). La Dre Tetarenko a publié six articles en tant que première autrice dans le cadre de sa thèse, et a été la deuxième autrice sur un article récemment accepté dans la revue Nature. Mme Tetarenko démontre des compétences exceptionnelles tant comme observatrice que pour l’interprétation physique de données observationnelles complexes, et est devenue une experte de premier plan dans les observations mm/submm de trous noirs associés à des binaires à rayons X. Actuellement chercheure postdoctorale de l’Observatoire de l’Asie de l’Est en 2018, Mme Tetarenko continue d’exceller, publiant récemment une étude sur l’analyse du chronométrage des radiofréquences du jet compact associé avec le trou noir et binaire rayon X Cygnus X-1.

La CASCA est ravie de décerner à la Dre Tetarenko la médaille Plaskett pour sa thèse de doctorat.

PLT2020: Appel pour livres blancs

Chers collègues,

Nous sommes heureux d’annoncer l’appel de livres blancs sur le Plan à long terme de l’astronomie canadienne pour 2020-2030 (PLT2020). Les dates d’échéance sont les suivantes:
* Manifestations d’intérêt: 2300 UT le 15 avril 2019 , via https://casca.ca/?page_id=11595
* Livres blancs: 2300 UT le 30 septembre 2019 (instructions fournies à ceux qui envoient des manifestations d’intérêt)

Le PLT2020 passera en revue le paysage canadien en astronomie et en astrophysique et dressera une liste des priorités recommandées pour la prochaine décennie. Le plan qui en résultera servira de vision unifiée pour les projets d’astronomie les plus prioritaires au Canada entre 2020 et 2030. Voir https://casca.ca/PLT2020 pour obtenir des détails et le mandat.

Nous sollicitons maintenant des livres blancs pour informer le rapport PLT2020. Un livre blanc devrait être une description autonome d’une opportunité future pour l’astronomie canadienne. Un livre blanc sera plus efficace et utile s’il résume de manière concise une option que le groupe PLT2020 devrait envisager pour la hiérarchisation des priorités.

Les livres blancs doivent respecter les directives suivantes:

MANIFESTATIONS D’INTÉRÊT : Une manifestation d’intérêt (MI) doit être soumise à l’avance d’un livre blanc complet. Une soumission de MI requiert un titre, une personne contact, une liste de coauteurs proposée (facultatif) et un résumé de 2 000 caractères. Elle est entièrement soumise via un formulaire Web (voir ci-dessous).

PORTÉE DES MIs ET DES LIVRES BLANCS : Les sujets peuvent inclure (mais ne sont pas limités à) :
* nouvelles installations, expériences et missions
* améliorations proposées aux installations, expériences et missions actuelles
* programmes scientifiques, sujets scientifiques et thèmes scientifiques
* conception et développement d’instruments
* astrophysique de laboratoire
* calcul haute performance
* analyse de données, gestion de données et stockage de données
* rayonnement, éducation et enseignement
* état de la profession
* formation, carrière, démographie et développement professionnel
* équité, diversité et inclusion

AUTEUR : Chaque document de travail et chaque livre blanc doit avoir une personne contact désignée. Les soumissions anonymes ne seront pas prises en compte et toutes les MIs et tous les livres blancs soumis seront rendus publics via le site Web PLT2020. Des documents supplémentaires confidentiels (budgets, informations techniques exclusives, par exemple) peuvent être soumis séparément au panel PLT2020; la pertinence de ce matériel doit être décrite dans la soumission publique. Il n’y a pas de restrictions sur les affiliations des coauteurs ni sur le nombre de coauteurs. Notez que le nombre de coauteurs ne sera pas nécessairement considéré comme une indication du niveau d’intérêt de la communauté.

FORMAT ET LONGUEUR : Les soumissions peuvent être faites en anglais ou en français.

Les livres blancs doivent être soumis sous forme de fichiers PDF, d’une longueur maximale de 10 pages de 8,5 po x 11 po (y compris les figures, les tableaux, les références et les annexes), avec une police minimale de 11 points et des marges de 2 cm. Les soumissions doivent être en format PDF et ne pas dépasser 30 MB. Les soumissions ne répondant pas à ces exigences ne seront pas considérées.

Les livres blancs ne doivent pas nécessairement contenir un ensemble spécifique de sections ou de titres. En fonction du contenu, les sujets suivants peuvent être appropriés :
* lien ou pertinence pour le Canada
* chronologie
*  coût
* description du risque
* gouvernance / structure des membres
* justification de la communication privée d’informations supplémentaires

DATES LIMITES DE SOUMISSION :
* MIs: 2300 UT le 15 avril 2019, via https://casca.ca/?page_id=11595
* Livres blancs: 2300 UT le 30 septembre 2019 (instructions fournies à ceux qui envoient des manifestations d’intérêt)

PUBLICATION : Toutes les MIs et tous les livres blancs soumis seront affichés sous forme de documents publics sur la page Web PLT2020 (https://casca.ca/?page_id=11501&lang=fr). Les équipes souhaitant soumettre des informations confidentielles supplémentaires pourront indiquer leur présence via le processus de soumission de livre blanc.

DISCUSSION ET QUESTIONS : Nous encourageons les discussions ouvertes sur la coordination des MIs et des livres blancs à l’aide de l’espace de travail LRP Slack (voir les liens sur https://casca.ca/?page_id=11501&lang=fr). Les participants peuvent utiliser les canaux thématiques existants ou en créer de nouveaux, selon le cas. Des questions sur n’importe quel aspect du processus PLT2020 peuvent être publiées sur le canal #general sur Slack, ou envoyées par courriel à chairs@lrp2020.groups.io .

Pauline Barmby et Bryan Gaensler
Coprésidents du PLT2020, au nom du groupe de discussion PLT2020

Graduate Instrumentation and Detector School 2019 from TRIUMF and McDonald Institute

Dear Colleagues,

The Graduate Instrumentation and Detector School (GRIDS2019) sponsored by TRIUMF and the Arthur B. McDonald Canadian Astroparticle Physics Research Institute (McDonald Institute, or MI) will take place at TRIUMF in Vancouver, Canada from June 10-21, 2019.

Please pass this information (and the attached poster) on to graduate students who might be interested.

About the School:
GRIDS2019 (http://grids.triumf.ca) is aimed at graduate students for whom particle and radiation detection plays an important role in their work, and who would like to gain hands-on experience with detectors and associated instrumentation technology. The goal of the school is to provide an introduction to practical aspects of detection principles and operations in nuclear, particle, and astroparticle physics as well as in nuclear medicine, such that participants achieve a working knowledge of the origin of data produced by commonly employed detector systems.

Objectives:
GRIDS will offer a diversified program from leading experts, combining plenary lectures with hands-on laboratory experience with typical detector and instrumentation technologies.

Participants will develop a basic understanding of the interactions of particles with matter that are relevant to radiation detection, and of the physical mechanisms for collecting energy deposited by radiation. Operational principles will be covered for commonly employed detectors suitable for measurements of energy, momentum, timing, and particle identification. Low background environments and radio-frequency and electronic techniques will be discussed. Participants will explore design and decision-making in the field of radiation detection with focus on the rationale, limitations, and breadth of detector applications and development.

Participants will also develop laboratory skills to operate commonly used equipment for radiation detection in a safe and effective manner, identify common problems associated with operating particle physics detectors, and work as a team to experiment using a detector assembly.

Confirmed plenary speakers:
Pierre-Andre Amaudruz (TRIUMF)
Aksel Hallin (UofA)
Nigel Hessey (TRIUMF)
Rafeal Lang (Purdue)
Alison Lister (UBC)
Kate Pachal (SFU)
Daniel Santos (Grenoble)
Silvia Scorza (SNOLAB)
Craig Woody (BNL)
Viktor Zacek (UofM)

Laboratory experiments will be confirmed in the coming weeks.

Application and Registration Procedure:
The school will be accepting a limited number of participants. Applications along with letters of reference will be accepted via the GRIDS website.

Partial support will be available from MI and other agencies.

The application process is now open through the website http://grids.triumf.ca. Applications, including letters of reference, must be received by Friday, March 29th. Successful applicants will be notified the last week of April, and all applicants will be notified of their status by mid-May.

For further information:
Visit the school website at http://grids.triumf.ca for more information, including travel and accommodations.

Additional questions can be forwarded to grids@triumf.ca.

Organizing Committee:
• Doug Bryman, UBC
• Ken Clark, MI/Queen’s/TRIUMF
• Philippe Di Stefano, Queen’s
• Pietro Giampa, TRIUMF (co-chair)
• Dana Giasson, TRIUMF
• Tony Noble, McDonald Institute (MI)/Queen’s (co-chair)
• Marcello Pavan, TRIUMF (co-chair)
• Marie-Cécile Piro, University of Alberta
• Wolfgang Rau, TRIUMF
• Fabrice Retiere, TRIUMF
• Mark Richardson, MI (co-chair)
• Alan Robinson, University of Montreal
• Aleksey Sher, TRIUMF
• Isabel Trigger, TRIUMF

AO4ELT6 Call for Papers

AO4ELT6 – Adaptive Optics for Extremely Large Telescope, 6th edition June 9 to June 14, 2019 http://ao4elt6.copl.ulaval.ca/index.html

It is a pleasure to invite you to submit your abstract to AO4ELT6. The conference will take place in Quebec City at the Quebec City Convention Center.
For this sixth edition, we expect more than 250 attendees from all over the world. This will be a unique opportunity to share your latest research, debate about the latest trends or challenges, and network with your colleagues.

To submit your 300 words abstract, please click on the following link: https://www.conferium.com/convPages/conv_401.lasso?paper=true&lang=en
To register for the conference, please click on the following link: https://www.conferium.com/convPages/conv_401.lasso?registration=true&lang=en

Important Dates
Deadline for abstract submission: January 25, 2019 Notification of acceptance: March 8, 2019 Deadline for final paper submission: September 15, 2019

For all general enquiries, please contact the AO4ELT6 Secretariat at ao4elt6@conferium.com<mailto:ao4elt6@conferium.com>

We look forward to seeing you at AO4ELT6.

Sincerely,

Simon Thibault, AO4ELT6 chair
Jean-Pierre Véran, AO4ELT6 co-chair
Thierry Fusco, AO4ELT6 co-chair
Iciar Montilla, AO4ELT6 co-chair
Simone Esposito, AO4ELT6 co-chair