Update from the Canadian Space Agency (CSA) / Compte rendu de l’Agence spatiale canadienne (ASC)

By/par Denis Laurin, Senior Program Scientist, Space astronomy,
Space Exploration Development, Canadian Space Agency
with contributions from / avec l’apport de Jean Dupuis et John Hutchings

(Cassiopeia – Winter/hivers 2016)

(Versions anglaise et française en alternance / English & French alternate)

Canadian Space Exploration Workshop – CSEW 2016

The CSA hosted the CSEW workshop on November 24-25 in downtown Montreal. The event was well attended with just over 200 participants from across the country, including 52 astronomers, 70 planetary scientists, 34 space health scientists and 48 other participants in industry and government, as well as many students. The workshop was deemed a success and valuable for everyone. The goal was to enable discussions to update the priorities in these space sciences, and look at opportunities for the next decade and beyond, as a consultation within the framework of the Government of Canada’s Innovation Agenda. The reports of the CSA supported Topical Teams will reflect the outputs of the workshop later next summer. The space astronomy objectives and opportunities were presented in a series of presentations that remain viewable from the CSEW FTP site. A key message from the community was a need for an “ambitious, sustainable, predictable, balanced program.”

I’d like to take this opportunity to thank the organisers of the workshop, especially Victoria Hipkin who championed the event; and for all the work of organizing committee (Denis Laurin, Perry Johnson-Green, Christian Lange, Amira Akrouf and Francine Nowacki). And special acknowledgements to recognize the efforts and preparations by the space astronomy Topical Team Chairs: Douglas Scott, Roberto Abraham, and Luigi Gallo and the Chairs from Planetary Exploration and Space Health.

CSEW2016plenary

Atelier canadien sur l’exploration spatiale – ACES 2016

L’atelier ACES organisé par l’ASC a eu lieu du 24 au 25 novembre au centre-ville de Montréal. L’événement s’est bien déroulé avec un peu plus de 200 participants de partout au pays, y compris 52 astronomes, 70 scientifiques planétaires, 34 scientifiques de la santé spatiale et 48 autres participants venant de l’industrie et d’autres organisations gouvernementales, ainsi que de nombreux étudiants.

L’atelier a été jugé un grand succès et pertinent pour tous. L’objectif était d’engendrer des discussions afin de mettre à jour les priorités dans les sciences spatiales et d’examiner les opportunités au cours de la prochaine décennie et même au-delà, ceci dans le contexte d’une consultation dans le cadre du programme d’innovation du gouvernement du Canada. Les rapports des équipes thématiques appuyées par l’ASC refléteront les résultats de l’atelier l’été prochain. Les objectifs et les opportunités en matière d’astronomie spatiale ont été exposés dans une série de présentations qui restent visibles à partir du site FTP de l’ACES. Un message clé de la communauté était le besoin d’un «programme ambitieux, durable, prévisible et équilibré».

J’aimerais profiter de cette occasion pour remercier les organisateurs de l’atelier, en particulier Victoria Hipkin qui a championné l’événement; et pour tout le travail du comité organisateur (Denis Laurin, Perry Johnson-Green, Christian Lange, Amira Akrouf et Francine Nowacki). Des remerciements spéciaux, pour reconnaître les efforts et leurs participations à l’atelier, sont offerts aux présidents des équipes thématiques en astronomie spatiale: Douglas Scott, Roberto Abraham et Luigi Gallo ainsi que ceux de l’exploration planétaire et de la santé spatiale.

ASTROSAT

contributed by/contribué par John Hutchings & Jean Dupuis

Astrosat is in full operation, operating all instruments simultaneously. Satellite and instrument performance is good, and calibrations are well established. Observations of the first cycle of guest observer proposals are now under way, including Canadian programs selected by CanTAC. The second 6-month call for proposals is under way, with a deadline of December 20. Subsequent cycles will be for a full year. Guaranteed instrument team time will continue for another year. Observing efficiency, especially with the UVIT instrument, has improved, but is higher for X-ray instruments which have fewer operating restrictions. Data processing and archiving has been slow, but is now beginning to make up the backlog. Joe Postma (U of Calgary) has developed an independent processing pipeline, which has been the source of most of the UVIT data to date. The first UVIT science paper is in press with ApJ Letters, and other papers are submitted, or in preparation from calibration and Guaranteed Time observations. The figure below shows an NGC 300 Far-UV CaF2 filter image from John Hutchings’ program processed by Joe, showing young stellar populations with approximately 1 arcsec resolution.

UVIT-NGC300

ASTROSAT opère maintenant à pleine capacité avec tous ses instruments en parallèle. La performance du satellite et des instruments est bonne et l’étalonnage des instruments est bien établi. Les observations du premier cycle GO sont en cours incluant les programmes canadiens sélectionnés par le CanTAC. Le deuxième appel pour des propositions pour un bloc de 6 mois est en marche avec une date limite du 20 décembre. Les futurs appels seront pour des périodes d’une année. L’efficacité des observations, notamment d’UVIT, a augmenté, mais demeure supérieure pour les instruments à rayons-X qui ont moins de contraintes opérationnelles. La réduction et l’archivage des données progressent lentement, mais le retard commence à être rattrapé. Joe Postma (U. of Calgary) a développé indépendamment un pipeline de données qui est à la source de la majorité des données UVIT à ce jour. Le premier article UVIT est sous presse dans la revue ApJ et d’autres articles sur les données de la phase de vérification ou du temps de l’équipe scientifique sont en préparation. La figure ci-dessous illustre une image de la galaxie NGC 300 acquise par UVIT avec le filtre CaF2 dans l’ultraviolet lointain dans le cadre des observations de John Hutchings et réduite par Joe. La population des étoiles jeunes y est observée avec un pouvoir d’environ 1 arcsec.

JWST

Contributed by / contribué par Jean Dupuis

Refer to Chris Willott’s contribution to NRC Herzberg News in this Cassiopeia issue about recent and upcoming JWST events. Much information is available on the JWST STScI website such as past and future webcasts that will help astronomers familiarize with this very complex observatory ahead of proposal time. CSA is consulting with the JCSA about how to best support Canadian astronomers during the JWST mission and details about funding opportunities will be announced soon next year.

Voir la contribution de Chris Willott aux Nouvelles du CNRC Herzberg dans cette parution de Cassiopée pour plus de détails sur les évènements récents et à venir liés à JWST. La page web JWST du STScI est une excellente source d’information et contient, entre autres, des séminaires diffusés en webcast sur différents aspects de JWST qui aideront les astronomes à se familiariser avec ce complexe observatoire d’ici le premier appel de demandes de temps. L’ASC consulte le comité mixte de l’astronomie spatiale (JCSA) afin d’identifier la meilleure approche pour appuyer les astronomes canadiens pendant la mission JWST. Plus de détails au sujet d’éventuelles opportunités de financement seront annoncées au début de l’année prochaine.


Wishing everyone great holidays and clear skies,
En vous souhaitant à tous un joyeux temps des Fêtes et un ciel dégagé,

Denis Laurin

Bookmark the permalink.

Comments are closed.