Canadian Gemini News / Nouvelles Canadiennes de Gemini

By/par Stéphanie Côté
(Cassiopeia – Summer/Été 2015)

La version française suit

Some Stats from Semester 2015B: Send more Gemini-South Proposals! And send longer proposals too!

Figure 1 - Oversubscription rates for Gemini-North and Gemini-South.

Figure 1 – Oversubscription rates for Gemini-North and Gemini-South.


Despite receiving a healthy number of proposals for 2015B (35 in total), the oversubscription rates have gone down, particularly for Gemini-South where the numbers of hours requested has plummeted to half of what it has been in recent semesters (see Figure 1). In the last 3 years we had seen unusual higher oversubscriptions for Gemini-South over Gemini-North for several semesters, thanks to the commissioning of Flamingos-2 and GPI in the South. But this semester the demand for the South has been at its lowest, mainly because large GMOS-S proposals are completely missing. This is perhaps an effect of the new Large Programs mode. Large GMOS-N proposals are also lacking but overall numbers for the North are good, thanks for a healthy interest in the new GRACES.

Figure 2 - Average length of proposals submitted to Canada (in the case of joint proposals, only the amount of time requested to the Canadian TAC is counted).

Figure 2 – Average length of proposals submitted to Canada (in the case of joint proposals, only the amount of time requested to the Canadian TAC is counted).


Also the numbers of hours requested per proposal is unusually low for Canada, at just over one night per proposal, 10.6hours (see Figure 2). A large number of Canadian proposals are actually joint proposals (about 40%), which means that their total time request will get spread over several partners and this leads to only a small request to the Canadian TAC. Canadian users should be more ambitious by requesting more time per proposal.

News about the GeMs Upgrade

The project to upgrade the Natural Guide Star Sensors of GeMs , lead by the Australian National University, has made progress and passed its design review in March 2015. NGS2 will provide a 1.5 magnitude boost in sensitivity , which will increase the sky coverage to approximately 3 times that offered by the current NGS in GeMS. It is planned for installation in early 2016. If you have in the past considered a GeMs proposal but were disappointed by the lack of suitable guide stars around your pet targets, then please try again in 6 months time and there is a good chance that this time your project will be feasible.

Also recently a team of specialists from Gemini North and South explored the options opened by new laser technologies to recover enough laser photon return to sustain GeMS long-term performances. In the past it has been difficult to maintain a sustainable workable state with the current laser and a GeMs run in the Fall even had to be cancelled because of laser issues. Their feasibility study found several candidates could indeed replace the current laser for an equivalent photon return. They recommended to proceed to procurement for a new laser that would be more stable. This was approved by the Gemini STAC and Board and is now going ahead. We should expect a delivery in about 6 months.

Fast Turnaround Proposals: deadline every end of the month

This is a reminder that the Fast Turnaround Program is continuing on Gemini-north all through the year, and that there is a deadline for proposals at the end of every month. Accepted programs will be active a month later and for a total of 3 months. Already many Canadian programs have been accepted and observed. The FTP will enable Canadian PIs to access targets of interest before the competition.

Quelques statistiques du Semestre 2015B : faites plus de demandes pour Gemini-Sud! Et aussi faites des demandes plus longues!

Figure 1 - Taux de souscription pour Gemini-Nord et Gemini-Sud.

Figure 1 – Taux de souscription pour Gemini-Nord et Gemini-Sud.


Malgré la réception d’un bon nombre de demandes pour 2015B (35 au total), les taux de souscription ont baissé, en particulier pour Gemini-Sud où le nombre total d’heures demandées a chuté de moitié par rapport aux semestres récents (voir Figure 1) . Au cours des 3 dernières années, nous avions vu des taux de souscriptions inhabituellement plus élevés pour Gemini-Sud que Gemini-Nord pour plusieurs semestres, grâce à la mise en service de Flamingos-2 et GPI dans le Sud. Mais ce semestre la demande pour le Sud a été à son plus bas, principalement parce que les longues demandes pour GMOS-S ont complètement disparu. Ceci est peut-être un effet du nouveau mode Grands Programmes. Les longues demandes pour GMOS-N font également défaut mais les chiffres globaux pour le Nord sont tout-de-même bons, grâce à un grand intérêt des canadiens pour le nouveau GRACES.

Figure 2 - Longueur moyenne des demandes soumises au Canada (dans le cas des demandes jointes, seule la quantité de temps demandée au TAC canadien est comptée).

Figure 2 – Longueur moyenne des demandes soumises au Canada (dans le cas des demandes jointes, seule la quantité de temps demandée au TAC canadien est comptée).


De plus le nombre total d’heures demandées par demandes est exceptionnellement bas pour le Canada, et se situe à environ une nuit par demande, soit 10,6 heures (voir la figure 2). Un grand nombre de demandes canadiennes sont en fait des demandes jointes (environ 40%), ce qui signifie que leur demande de temps total va se partager entre plusieurs partenaires, et cela conduit à seulement une petite demande au TAC canadien. Les utilisateurs canadiens devraient être plus ambitieux en demandant plus de temps par demande.

Nouvelles à propos de la mise à niveau de GeMs

Le projet de renouvellement des Senseurs d` Étoiles Guides Naturelles de GeMs, dirigé par l’Australian National University, a fait des progrès et réussi sa revue de conception en mars 2015. NGS2 sera 1,5 magnitude plus sensible, ce qui augmentera la couverture du ciel à environ 3 fois celle offerte par le NGS présent de GeMs. L` installation est prévue pour le début de 2016. Si vous avez déjà par le passé considéré faire une demande GeMs , mais aviez été déçu par le manque d`étoiles-guides disponibles autour de vos cibles préférées, alors veuillez essayer à nouveau dans à peu près six mois, il y a une bonne chance que cette fois-ci votre projet soit réalisable.

De plus, récemment une équipe de spécialistes de Gemini Nord et Sud a exploré les options offertes par les nouvelles technologies laser pour récupérer un rendement suffisant de photons laser pour soutenir les performances de GeMs à long terme. Par le passé il a été difficile de maintenir un état viable durable avec le laser actuel et une mission d`observation GEMS a même dû être annulé cet automne en raison de problèmes du laser. Leur étude de faisabilité a trouvé plusieurs candidats qui pourraient en effet remplacer le laser actuel avec un retour de photons équivalent. Ils ont donc recommandé de procéder à l’approvisionnement d’un nouveau laser qui serait plus stable. Cela a été approuvé par le STAC et le conseil de direction de Gemini , et va maintenant de l’avant. La livraison est attendue pour dans environ 6 mois.

Demandes “Fast Turnaround“ : date limite à la fin du mois

Ceci est un rappel que le programme de demandes “Fast Turnaround“ se poursuit sur Gemini-Nord tout au long de l’année, et que la date limite pour les demandes est à la fin de chaque mois. Les programmes acceptés seront actifs un mois plus tard et pour un total de 3 mois. Déjà de nombreux programmes canadiens ont été acceptés et observés. Ce programme FT permettra aux usagers canadiens d’accéder à des cibles d’intérêt avant la compétition.

Bookmark the permalink.

Comments are closed.