La Société canadienne d’astronomie se réjouit de l’engagement du Canada pour le financement de la construction du Télescope de trente mètres

VANCOUVER, 7 avril, 2015 – La Société canadienne d’astronomie (CASCA) se réjouit de l’engagement du Canada pour le financement de la construction en partenariat international du Télescope de trente mètres (TMT), tel qu’annoncé hier soir par le Premier ministre Stephen Harper au Centre spatial H.R. MacMillan de Vancouver.

“Le TMT constitue la plus haute priorité du plan à long terme pour l’astronomie et l’astrophysique au Canada, afin d’assurer la continuité de notre leadership international dans ce domaine. Les astronomes canadiens souligneront pendant des décennies la nouvelle annoncée aujourd’hui comme étant un moment critique dans la consolidation de notre excellence dans ce domaine», a déclaré Christine Wilson, présidente de la CASCA et co-présidente de la Coalition pour l’astronomie canadienne.

Le TMT est un télescope révolutionnaire conçu et dessiné par des astronomes canadiens et l’industrie canadienne travaillant de concert avec leurs partenaires de la Chine, de l’Inde, du Japon, de l’Université de Californie et de l’Institut de technologie de Californie. Le TMT sera presque 100 fois plus puissant que le meilleur télescope actuel. Il examinera la formation des premières étoiles dans l’univers, le trou noir au centre de la Voie Lactée et les atmosphères et autres propriétés des planètes se trouvant dans les zones habitables d’autres étoiles.

«Le Canada s’est toujours classé parmi les trois premiers pays au monde en matière d’astronomie et d’astrophysique, et ce succès est directement lié à notre capacité de concevoir les meilleures installations astronomiques au monde et de pouvoir y accéder, comme c’est le cas pour le TMT. C’est un grand jour pour l’astronomie canadienne alors que nous venons d’assurer notre accès à long terme au télescope terrestre le plus puissant au monde”, a déclaré Mme Wilson.

La Société canadienne d’astronomie (CASCA) s’est jointe à la Coalition canadienne pour les partenaires en astronomie du secteur universitaire et de l’industrie pour applaudir cette annonce du premier ministre.

“Les astronomes canadiens sont responsables de certaines des plus grandes découvertes dans ce domaine, et le TMT saura inspirer une nouvelle génération de jeunes canadiens à poursuivre une carrière en science. On s’attend à ce que les découvertes qui découleront du TMT apportent des transformations majeures en astronomie, autant au niveau canadien qu’international. Il s’agit d’un projet unique qui marquera toute une génération, et dont tous les canadiens peuvent être très fiers », a déclaré Ray Carlberg, directeur du Projet canadien TMT.

À propos de la Société canadienne d’astronomie / Canadian Astronomical Society

La Société canadienne d’astronomie a été fondée en 1971 et incorporée en 1983 en tant que société d’astronomes professionnels. La Société se consacre à la promotion et à l’avancement de la connaissance de l’univers en se vouant à la recherche et à l’éducation. Le plan à long terme pour l’astronomie et l’astrophysique, ou LRP, permet d’assurer la continuité de notre leadership international dans ce domaine.

Le LRP définit les priorités relatives à la participation canadienne à la prochaine génération de projets astronomiques mondiaux, conjuguée aux investissements dans le développement de la technologie au Canada, à la formation de jeunes scientifiques et ingénieurs canadiens, et au leadership intellectuel dans la planification et l’exploitation d’installations par des astronomes canadiens.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Christine Wilson
Présidente CASCA
casca-president@casca.ca
(905) 525-9140 x27483

Leslie Sage
Attaché de presse CASCA
(301) 675-8957
cascapressofficer@gmail.com

Ray Carlberg
Directeur du projet canadien TMT
(416) 978-2198
carlberg@astro.utoronto.ca

Pour plus d’informations sur le TMT, veuillez consulter tmt.org

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.