Trois nouveaux postes pour étudiants à la maitrise ou au doctorat en science des exoplanètes

http://www.exoplanetes.umontreal.ca/?p=4679

Nous sommes heureux d’annoncer trois nouveaux postes pour étudiants à la maitrise ou au doctorat dans le domaine de la science des exoplanètes à l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx), à l’Université de Montréal. Les trois étudiants vont travailler dans le nouveau groupe de recherche du Professeur Björn Benneke, qui travaille sur la découverte et la caractérisation d’exoplanètes et l’étude de leur atmosphère.

Professeur Benneke arrive à l’Université de Montréal avec des modèles d’atmosphères sophistiqués et un large éventail d’ensembles de données qui proviennent du Télescope spatial Hubble, du Télescope spatial Spitzer et des Télescopes de 10 mètres du Keck. Professeur Benneke est entre autres le chercheur principal du plus grand programme pour caractériser des super-Terres grâce au Télescope spatial Hubble ainsi que d’un grand programme au Télescope Keck pour étudier les exoplanètes géantes.

Les étudiants à la maitrise ou au doctorat du groupe du Professeur Benneke pourront travailler sur différents sujets:
- Explorer la diversité des atmosphères planétaires des super-Terres grâce à la technique de spectroscopie de transit avec le Télescope spatial Hubble.
- Étudier la formation des planètes géantes en utilisant de la spectroscopie haute résolution dans le proche infrarouge sur les Télescopes du Keck
- Améliorer la compréhension de la nature exotique des nuages des exoplanètes.
- Découvrir et faire une caractérisation initiale des meilleures cibles pour le Télescope spatial James Webb en utilisant la mission K2, le Télescope spatial TESS et un suivi au sol.

Les applicants doivent avoir un baccalauréat ou une maîtrise en physique. Les applicants intéressés doivent contacter directement le Professeur Benneke: bbenneke@astro.umontreal.ca avant le 15 février 2017. Pour plus d’information sur les travaux du Professeur Benneke, veuillez consulter sa page web: http://www.exoplanetes.umontreal.ca/?page_id=4471, ou le contacter directement: bbenneke@astro.umontreal.ca.

L’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) inclut une équipe en expansion d’une quarantaine de personnes (professeurs, chercheurs post-doctoraux, chercheurs et étudiants) de l’Université de Montréal et de l’Université McGill, travaillant sur divers programmes de recherche liés à l’étude des exoplanètes et d’autres domaines connexes de l’astrophysique stellaire. Les chercheurs de l’iREx sont activement impliqués dans divers projets d’envergure internationale liés à la détection et à la caractérisation d’exoplanètes, notamment avec le futur télescope spatial James Webb (JWST), le Gemini Planet Imager (GPI) et les spectrographes infrarouge SPIRou et NIRPS. Pour en apprendre plus sur les projets de l’iREx, voir http://www.exoplanetes.umontreal.ca/?page_id=102. Les langues de travail à l’iREx sont le français et l’anglais. L’Université de Montréal est une institution francophone. Du support sera fourni pour l’apprentissage du fra
nçais, si nécessaire.

Pour plus d’information sur l’iREx, contactez Marie-Eve Naud, coordonatrice scientifique de l’iREx: naud@astro.umontreal.ca.
Pour plus d’information sur le processus d’admission aux études supérieures en physique à l’Université de Montréal, contactez Sophie Tremblay, Technicienne en gestion des dossiers étudiants des cycles supérieurs: sophie.tremblay.2@umontreal.ca, ou consultez les pages

https://admission.umontreal.ca/programmes/maitrise-en-physique/admission-et-reglements/

https://admission.umontreal.ca/programmes/doctorat-en-physique/admission-et-reglements/