Chaire de recherche du Canada (niveau 2) Astrophysique multi-messagers

L’Université Bishop’s, située à Sherbrooke, QC (www.ubishops.ca) lance un appel de candidatures pour un poste de Chaire de recherche du Canada, niveau 2, menant à la permanence en astrophysique multi-messagers. Le département de physique et d’astronomie accepte des candidatures provenant de ce vaste domaine, avec spécialisation dans un ou plusieurs des sous-champs suivants : ondes de gravité, objets compacts, cosmologie, physique gravitationnelle, physique des astroparticules, astronomie radio, optique et à rayons X, données massives et instrumentation astronomique.

Le programme des CRC a été créé par le gouvernement du Canada dans le but de favoriser la recherche et le développement de très haut niveau. La Chaire de niveau 2 sera attribuée pour une période de cinq ans, renouvelable une fois à la suite de l’approbation du Secrétariat des CRC. Les Chairs de recherche du Canada de niveau 2 sont prévues pour des chercheuses et chercheurs émergents exceptionnels (i.e. les candidates et candidats sont des chercheuses et chercheurs actifs dans leur domaine depuis moins de 10 ans au moment de la mise en nomination). Des candidates ou des candidats ayant obtenu leur diplôme le plus avancé plus de dix ans auparavant et qui ont dû interrompre leur carrière de façon légitime seront pris en considération en utilisant le processus de justification de la chaire de niveau II. L’impact légitime que ces absences (e.g. congés parentaux, congés de maladie) peuvent avoir sur le dossier de réalisations de recherche sera dûment considéré lors du processus de sélection. Veuillez contacter le Service de la recherche de l’Université Bishop’s pour obtenir plus de détails au sujet des critères d’admissibilité et consulter le site des Chaires de recherche du Canada pour des informations détaillées au sujet de ce programme, incluant les critères d’admissibilité (http://www.chairs-chaires.gc.ca/program-programme/nomination-mise_en_candidature-fra.aspx).

La personne retenue pour ce poste doit détenir un doctorat (ou diplôme équivalent) et avoir complété un stage postdoctoral. Elle doit avoir un dossier de recherche de qualité supérieure dans l’un des domaines de recherche nommés ci-dessus. La personne retenue aura fait preuve de sa capacité à obtenir des fonds de recherche externes et de son potentiel de devenir une chercheuse ou un chercheur de renommée mondiale. La charge d’enseignement est de deux cours d’une durée d’un semestres (3 crédits chacun) par année scolaire. Un solide dossier d’enseignement ainsi que le bilinguisme/multilinguisme seront également des atouts.

Le ou la titulaire de cette Chaire de recherche du Canada se joindra à une équipe de chercheuses et de chercheurs dynamiques composée de membres du corps professoral, de stagiaires postdoctoraux, et d’étudiantes et d’étudiants de premier et de deuxième cycle. L’Université Bishop’s s’engage à créer à et favoriser un environnement qui appuie la recherche et les activités de création exceptionnelles. L’astrophysique et la relativité sont des champs d’expertise de longue date et occupent une place importante dans le Plan stratégique de la recherche de cette institution (https://www.ubishops.ca/wp-content/uploads/Strategic-Research-Plan2017-2022-FINAL.pdf).

L’Université Bishop’s respecte les principes d’équité et de diversité au sein de sa communauté et accueille favorablement les candidatures de personnes issues de communautés en quête d’équité incluant les femmes, les minorités visibles, les personnes autochtones, les personnes de toutes orientation et identité sexuelle, et les personnes handicapées. Bien que, en lien avec les exigences canadiennes en matière d’immigration, la priorité soit accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, toute personne qualifiée est fortement encouragée à poser sa candidature. L’Université Bishop’s a recours à un programme d’accès à l’égalité en emploi selon la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics mis à la disposition des femmes, des minorités visibles, des minorités ethniques, des Autochtones et des personnes handicapées (incluant la possibilité d’être accommodé pour toute partie du processus de sélection). Les candidates et candidats ayant des besoin d’accommodements dans le cadre de ce processus peuvent communiquer avec les ressources humaines à HR@ubishops.ca.

Les dossiers de candidatures, incluant une lettre d’intention, un CV, un énoncé des réalisations de recherche et des objectifs futurs en recherche, des éléments probants de l’efficacité en enseignement, et les noms et coordonnées d’au moins trois répondants, doivent être envoyés en format PDF à l’adresse suivante : researchoffice@ubishops.ca.

L’examen des dossiers de candidatures débutera le 30 août 2019 et se poursuivra jusqu’à ce qu’un individu soit retenu. Idéalement, un dossier de candidature complet sera transmis au Programme des CRC en avril 2020. La date d’entrée en fonction est négociable.

Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
5071, chemin West Saanich
Victoria (Colombie-Britannique) V9E 2E7
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Life Signatures on Exoplanets

You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Postdoctoral-Fellowship%2C-Life-Signatures-on-Exoplanets-BC/534011117/?locale=en_GB

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est à la recherche d’une personne pour occuper le poste de boursier de recherches postdoctorales pour mener des recherches sur les technologies qui permettent de détecter et de caractériser, par imagerie directe, des exoplanètes qui gravitent autour des étoiles les plus proches. La personne retenue rejoindra l’équipe NOUVELLE TERRE du CNRC et concentrera ses recherches sur la mise au point d’une simulation de bout en bout de l’imageur de système planétaire ou Planet System Imager (PSI) pour le Télescope de trente mètres (TMT). En intégrant les dernières avancées de pointe sur le terrain, elle jouera un rôle clé dans l’estimation des performances réalistes des instruments de recherche de planètes dans les observatoires qui appartiennent à la classe des très grands télescopes. Les découvertes qu’elle fera seront essentielles pour comprendre les divers enjeux et pour définir les conditions requises pour détecter et caractériser les exoplanètes de la taille de la Terre qui gravitent autour des étoiles les plus proches, à l’aide du PSI et du TMT.

Dans le cadre de son affectation, la personne retenue aura également la possibilité de participer aux expériences de laboratoire de l’équipe NOUVELLE TERRE, d’étudier les différentes limites de l’analyse des données de l’imageur GPI (Gemini Planet Imager) et de collaborer ou de mener des campagnes d’observation pour rechercher des exoplanètes ou les caractériser.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-Signes-de-vie-sur-les-exoplan%C3%A8tes-BC/534011017/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.

 

Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
Penticton (Colombie-Britannique)
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Localizing Fast Radio Bursts

You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Penticton-Postdoctoral-Fellowship%2C-Localizing-Fast-Radio-Bursts-BC/534011217/?locale=en_GB

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Résumé de recherche : Nous sommes à la recherche d’une personne pour occuper le poste de radioastronome et qui travaillera avec l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides pour contribuer à la mise au point des logiciels et de l’équipement nécessaires au développement, au déploiement et à l’utilisation de stations à déclencheur pour localiser les nombreux sursauts radio rapides détectés par cette équipe conjointe. CHIME offre une combinaison unique de haute sensibilité et de champ de vision large, en plus de s’imposer rapidement comme l’instrument de référence pour la découverte de nouveaux sursauts radio rapides. La prochaine étape clé consiste à définir avec précision la position de ces sursauts radio rapides par interférométrie longue distance, en utilisant des stations à « déclencheur » très éloignées de CHIME. Un certain nombre de difficultés pratiques doivent être surmontées et l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides adopte une approche par étapes, en déployant des prototypes de stations à « déclencheur » à proximité du site de CHIME (l’OFR, près de Penticton, en Colombie-Britannique) pour comparer les résultats des essais sur le transfert de données provoqué et la corrélation a posteriori avec ceux obtenus par interférométrie standard en temps réel. Une fois que cela aura été prouvé, des stations plus éloignées qui permettront d’effectuer des observations astrométriques d’une précision inférieure à une seconde d’arc seront construites. La personne retenue collaborera avec l’équipe conjointe CHIME / sursauts radio rapides et le personnel de l’OFR pour effectuer des travaux de validation du concept préliminaires et pour faire avancer la conception de l’instrument à grande échelle.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Penticton-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-Rep%C3%A9rage-des-sursauts-radio-rapides-BC/534011317/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.

 

 

Bourse postdoctorale (attaché de recherche), CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC)

Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Observatoire fédéral de radioastrophysique
5071, chemin West Saanich
Victoria (Colombie-Britannique) V9E 2E7
CANADA
Télécopieur : 613-990-1286
Téléphone : 613-991-1125
Courriel : NRC.NRCHiring-EmbaucheCNRC.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Postdoctoral Fellowship, Multi-Wavelength Studies of the Virgo Cluster
You can obtain this information in English at the following link: https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Postdoctoral-Fellowship%2C-Multi-Wavelength-Studies-of-the-Virgo-Cluster-BC/534011517/

 

Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du CNRC à : https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/recherche-collaboration/centres-recherche/centre-recherche-herzberg-astronomie-astrophysique
Des renseignements sur le personnel et ses intérêts en recherche se trouvent :http://bit.ly/2aoT8tf
De plus amples renseignements sur la bourse figurent ici : https://nrc.canada.ca/fr/organisation/carrieres/stagiaires-recherche-postdoctorale

 

Date de début visée : Septembre à décembre 2019

 

Le Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est à la recherche d’une personne pour occuper un poste de boursier de recherches postdoctorales qui sera responsable de créer un programme novateur visant à utiliser des techniques d’imagerie et de spectroscopie actuelles, à longueurs d’onde multiples et de pointe pour l’amas de la Vierge, dans le but d’étudier la formation et l’évolution de structures cosmiques, notamment les galaxies, les noyaux stellaires et les amas d’étoiles. Un intérêt particulier sera accordé aux personnes qui dirigeront l’étude de rapports de mise à l’échelle des systèmes stellaires de l’amas de la Vierge. Néanmoins, il sera pleinement tenu compte de toutes les candidatures des personnes dont l’intérêt scientifique porte sur l’utilisation des divers ensembles de données de l’amas de la Vierge, notamment des données du Télescope Canada-France-Hawaï (TCFH) (Étude de prochaine génération sur l’amas de la Vierge [NGVS], Virgo Environmental Survey Tracing Ionised Gas Emission [VESTIGE]), les télescopes Gemini, le très grand télescope (VLT), le télescope Hubble, la mission Astrosat, l’observatoire spatial Chandra, le télescope XMM, l’Observatoire spatial Hershel, le télescope James-Clerk-Maxwell (TJCM), Very Large Array Sky Surve (VLASS) et l’Expérience canadienne de cartographie de l’intensité de l’hydrogène (CHIME).

 

La personne retenue travaillera en collaboration avec des astronomes et des informaticiens du CNRC. Elle exploitera les capacités de traitement et d’analyse avancées offertes par le Centre canadien de données en astronomie (CCDA) et le Canadian Advanced Network for Astronomical Research (CANFAR) pour mettre au point les techniques nécessaires à l’identification de la source et à la caractérisation de plusieurs ensembles de données. De plus, elle mettra au point un système d’interrogation de données axé sur l’utilisateur qui permettra d’extraire les paramètres sources directement à partir de valeurs de pixels plutôt que des mesures paramétriques tirées de catalogues. Les personnes dotées d’un solide bagage scientifique et d’une expérience de la gestion et du traitement d’ensembles de données volumineux et variés ou des techniques basées sur l’apprentissage automatique et les réseaux de neurones convolutifs sont particulièrement encouragées à postuler.

 

La nomination initiale est pour une période de deux ans. L’embauche se fera à l’échelle postdoctorale, mais il s’agit en fait d’un poste de scientifique à doter pour une période déterminée et qui comporte l’ensemble des avantages sociaux connexes, notamment des congés de maternité et parentaux payés, des vacances ainsi que des cotisations de retraite cumulatives. En plus d’un salaire très concurrentiel, le titulaire de la bourse recevra un soutien en vue de l’observation et des voyages-conférences, il recevra un remboursement pour ses frais de publication d’articles.

 

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat au cours des trois dernières années ou l’obtenir d’ici à ce que le poste soit doté. Pour de plus amples renseignements sur cette possibilité d’emploi et pour soumettre votre candidature, rendez-vous au : https://recruitment-recrutement.nrc-cnrc.gc.ca/job/Victoria-Stagiaire-de-recherche-postdoctorale%2C-%C3%89tudes-d'Onde-multiple-pour-l'amas-de-la-Vierge-BC/534011417/

 

Le CNRC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

 

Les demandes d’emploi doivent être soumises d’ici le 12 juin 2019 conformément au processus décrit à l’adresse URL fournie.

 

Avantages sociaux compris :

 

Les employés du CNRC bénéficient d’une vaste gamme d’avantages sociaux, notamment des régimes complets de soins de santé et de soins dentaires, des régimes de retraite et d’assurance, des congés annuels et d’autres congés.

 

Sessional Teaching Positions, Department of Physics and Astronomy, Brandon University

Brandon University is a leader in providing high quality education in
arts, sciences, education, music, and health studies. Based in
southwestern Manitoba, Brandon University also offers pre-professional
and Master’s programs, as well as innovative and award-winning outreach
programs in a personalized learning environment.

The Department of Physics & Astronomy invites applications for two
sessional positions in the September-April, 2019 and 2020 terms. The
first position will teach 12 credit hours including 74:151 General
Physics I and 74:152 General Physics II plus associated first year
laboratories and 74:382 Intermediate Mechanics. The second position will
teach 6 credit hours including 74:383 Electromagnetic Field and Waves and
74:473 Atomic and Nuclear Physics.

Qualifications: A PhD is preferred; however, candidates with a Master’s
degree and successful record of teaching experience may be considered.

Application Deadline: April 15th, 2019, or until the position is filled.
Start dates: Position 1, August 31, 2019; Position 2, December 28, 2019

Salary:  $6205 for each 3 credit hour course

Applicants should send a cover letter, a summary of teaching experience,
and clear indication of citizenship or Canadian immigration status,
curriculum vitae, transcripts, teaching evaluations (if applicable) and
the names and contact information of three referees. Candidates should
send their application by email attachment in a single PDF document of
reasonable size to:
Dr. Austin F. Gulliver, Chair, Department of Physics & Astronomy,
gulliver@brandonu.ca

All applicants are invited to consult the Brandon University course
calendar for more information. Further details about Brandon University
and the Department of Physics & Astronomy can be found at
http://www.brandonu.ca.

Brandon University is committed to equity, welcomes diversity, and hires
on the basis of merit.  All qualified individuals who may contribute to
the diversification of the University, especially women, persons with
disabilities, Indigenous persons, racialized persons, and persons of all
sexual orientations and genders are encouraged to apply.  Canadian
citizens and permanent residents are given priority.  Evidence of
citizenship must be provided.

To ensure this employment opportunity is accessible to all interested
individuals, please advise of any accessibility needs by contacting the
Human Resources office at (204)727-9782 or hr@brandonu.ca.This posting is
available in an alternate format.

Chef de division – Programmes publics et éducatifs (Planétarium)

Organisation : Ville de Montréal / Service de l’Espace pour la vie

Numéro de l’offre d’emploi : EPV-19-CONC-213380-CREATION-A

Espace pour la vie réunit sur un même site le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan, les quatre musées en sciences de la nature de Montréal. Ensemble, ces institutions prestigieuses forment le plus grand complexe muséal en son genre au Canada; un important pôle de biodiversité actif et ouvert sur le monde, en milieu urbain. Avec plus de deux millions de visiteurs chaque année, dont 600 000 jeunes, Espace pour la vie est aussi l’un des principaux pôles d’attraction de la métropole.

Espace pour la vie tire sa force de la complémentarité de ses quatre institutions, qui partagent une même vision : repenser la relation entre l’humain et la nature. Ensemble, elles initient un mouvement rassembleur, audacieux, créatif et urbain qui dépasse les frontières des institutions; un engagement envers la biodiversité.

Par ses actions de diffusion, de conservation, de recherche et d’éducation, le Planétarium Rio Tinto Alcan contribue à la réalisation de cette mission, plus spécifiquement au niveau de l’astronomie. Il utilise des technologies de pointe pour faire vivre une expérience inédite de l’Univers à travers ses spectacles et ses animations. Cette approche novatrice et unique de l’astronomie, conjuguant science, art et émotion fait du Planétarium un véritable précurseur dans son domaine.

*Vos défis *
Sous la responsabilité du directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan, vous gérez une équipe composée d’une quinzaine de personnes dont les activités consistent à contribuer à la planification, à la conception et à la mise en œuvre des programmes éducatifs, culturels et événementiels dans le domaine de l’astronomie.

Par ses activités, la division participe non seulement à la mise en valeur des collections et des contenus scientifiques, mais renforce la synergie inter institutions et contribue de manière significative à l’expérience de visite, au maintien et au développement de l’achalandage et à la notoriété d’Espace pour la vie.

Ainsi, à titre de chef de division, vous participez à l’élaboration des projets de développement du Planétarium Rio Tinto Alcan et d’Espace pour la vie. De plus, vous définissez les objectifs et les stratégies relatives à la programmation éducative, culturelle, et événementielle, en cohérence avec les orientations définies pour la programmation d’Espace pour la vie.

*Exigences*
Posséder un diplôme universitaire de premier cycle (baccalauréat) en physique, ingénierie ou dans tout autre domaine jugé pertinent.
Détenir au moins huit (8) années d’expérience pertinente dont au moins quatre (4) années en gestion ou coordination d’équipe et / ou de projets.

*Expérience, connaissances et habiletés particulières*
Avoir à son actif des réalisations significatives en lien avec le poste. L’expérience doit avoir été acquise dans des postes et des milieux de travail d’envergure similaire.
Détenir de l’expérience dans les domaines suivants : éducation, muséologie, vulgarisation scientifique, animation ou programmation culturelle.
Le poste nécessite de communiquer avec une clientèle internationale. La maîtrise des deux langues; française et anglaise est nécessaire.

Pour tout renseignement supplémentaire concernant ce poste, n’hésitez pas à communiquer avec Mme Emmanuelle Pocreau, conseillère en acquisition de talents, à l’adresse emmanuelle.pocreau@ville.montréal.qc.ca

Assistant Professor – Contractually Limited Term Appointment (CLTA) – Astronomy & Astrophysics, U of T

The Department of Astronomy and Astrophysics in the Faculty of Arts & Science at the University of Toronto invites applications for a two year contractually limited term (CLTA) appointment. The appointment will be at the rank of Assistant Professor, and will commence on September 1, 2019, or shortly thereafter, and end on August 31, 2021, with the possibility of renewal.
Applicants must have earned a PhD in astronomy, astrophysics, or a related field at the time of appointment or shortly thereafter, with a demonstrated record of excellence in research and teaching. We seek applicants with research and teaching interests in any area of astronomy and astrophysics, including pedagogical research in teaching or outreach, that complement and strengthen our existing departmental strengths. Excellence in research is evidenced primarily by the quality of published papers or forthcoming publications, the submitted research statement, presentations at significant conferences, awards and accolades, as well as strong endorsements from referees of high standing. The successful candidate for this position is expected to pursue innovative and independent research at the highest international level and have an established record of publishing articles in the leading academic journals in the field. Evidence of excellence in teaching will be provided through teaching accomplishments, the teaching dossier, a teaching statement, sample course syllabi, and the teaching evaluations or other evidence of superior performance in teaching-related activities, submitted as part of the application, as well as strong letters of reference. Other teaching-related activities can include performance as a teaching assistant or course instructor, experience leading successful workshops or seminars, student mentorship, or excellent conference presentations or posters.
Salary will be commensurate with qualifications and experience. Research support will be provided, with additional opportunities available with the Dunlap Institute of Astronomy and Astrophysics.
All qualified candidates are invited to apply by clicking on the link below. Applicants should submit their curriculum vitae including a full list of publications, a research statement including laboratory plans, and a teaching dossier to include a teaching statement, sample course syllabi, and teaching evaluations or evidence of superior performance in other teaching-related activities as listed above.
All application materials must be submitted online by the closing date, January 31, 2019. Submission guidelines can be found at: http://uoft.me/how-to-apply. We recommend combining attached documents into one or two files in PDF/MS Word format.
Applicants must also arrange for at least three referees to send letters directly to the department via e-mail to: chair@astro.utoronto.ca by January 31, 2019. Please ensure the candidate’s name is included in the subject line and that letters are on letterhead and signed. Requests for more information can be directed in confidence to the same email address.
If you have questions about this position, please contact chair@astro.utoronto.ca. For more information about the Department of Astronomy and Astrophysics please visit http://www.astro.utoronto.ca or http://www.dunlap.utoronto.ca.
The University of Toronto (www.utoronto.ca) offers the opportunity to teach, conduct research, and live in one of the most diverse cities in the world. Toronto astronomers teach in environment of research excellence with access to a powerful range of national research facilities and a lively local environment of about one hundred graduate students, post-doctoral fellows and faculty.
The University of Toronto is strongly committed to diversity within its community and especially welcomes applications from racialized persons / persons of colour, women, Indigenous / Aboriginal People of North America, persons with disabilities, LGBTQ persons, and others who may contribute to the further diversification of ideas.
As part of your application, you will be asked to complete a brief Diversity Survey. The survey is voluntary. Any information directly related to you is confidential and cannot be accessed by search committees or human resources staff. Results will be aggregated for institutional planning purposes. For more information, please see http://uoft.me/UP.
All qualified candidates are encouraged to apply; however, Canadians and permanent residents will be given priority.

JWST Postdoctoral Instrument Scientist

Submit by: January 15th 2019 for full consideration. Open until filled.
Send inquiries to: René Doyon (doyon@astro.umontreal.ca)
Send application materials to: René Doyon (irex@astro.umontreal.ca)

********
We invite applications for a Postdoctoral Fellow position to contribute
to the development of the FGS/NIRISS – Fine Guidance Sensor/Near-Infrared
Imager and Slitless Spectrograph,
http://www.exoplanetes.umontreal.ca/?p=1513&lang=en – the Canadian-built
instrument onboard the James Webb Space telescope (JWST) funded by the
Canadian Space Agency.

The successful candidate, based out of the Physics Department at the
Université de Montréal, is expected to play a leading role at a level of
80% of their time in the development of the NIRISS instrument, more
specifically for data pipeline development, data analysis and simulation
tools. We are also seeking a candidate with solid experience in exoplanet
research. The successful candidate may use up to 20% of their time to
conduct independent research programs related to exoplanets.

The successful candidate will ideally have a PhD in physics, astronomy or
other related field with a strong background in the development of
complex data pipelines for ground- and/or space-based instruments along
with experience in exoplanet research. Candidates with a M.Sc. and very
strong experience will be considered. The initial term of employment is
for two years and is renewable annually, subject to performance and
availability of funding.

All applications received by January 15th, 2019 will be given full
consideration, but the position will remain open until filled. The
successful candidate is expected to start between April and September
2019. Salary will be commensurate with experience and be competitive with
leading international research centres. Review of applications will begin
February 1st, 2019 and candidates should be contacted in mid-February.

Applicants should email a CV, list of publications, and a statement of no
more than 3 pages of significant research contributions (in a single PDF
file) to: Prof René Doyon, irex@astro.umontreal.ca. Applicants must also
have two references email letters of recommendation directly to the same
address.

This position is a joint appointment between the Observatoire du
Mont-Mégantic (OMM) and the Institute for Research on Exoplanets (iREx).
OMM is actively involved in the development of astronomical
instrumentation for ground- and space-based facilities. iREx brings
together more than 40 people (professors, researchers and students)
actively involved in the detection and characterization of exoplanets and
related stellar astrophysics science programs.

Social Benefits:
Postdoctoral researchers at UdeM enjoy a comprehensive benefits package,
see:
http://www.fesp.umontreal.ca/fileadmin/Documents/PDF/GuideStagiairePostdoc
toral_Eng.pdf

Post Doctoral Fellow in Data-science applied to Astrophysics and Particle Astrophysics

The Arthur B. McDonald Canadian Astroparticle Physics Research Institute at Queen’s University (https://mcdonaldinstitute.ca) invites applications for a postdoctoral position in the application of data science to particle astrophysics and astrophysics. The successful candidate will have an interest and expertise in the use of advanced statistical techniques, such as machine learning, to model data from particle astrophysics experiments and/or observational astronomy. The position will have a specific focus on research in neutrino physics, the nature of dark matter, and multi-messenger astronomy. The successful candidate will collaborate with members of the Queen’s Particle Astrophysics group and serve as a central point of contact for the coordinated implementation of data science techniques across the broad range of experiments in which the group participates. The successful candidate will also contribute to activities in the Department that are related to machine learning and data science.

Candidates must have completed a Ph.D. in Physics or Astronomy by the start date of the appointment and have demonstrated potential for excellence in research in particle physics or astrophysics and in data science. Candidates with a doctorate in Computer Science or Mathematics/Statistics and a background in physics or astrophysics will also be considered.

The original appointment will be for two years, and salary will be commensurate with qualifications and experience. The successful candidate will also receive a small discretionary research bursary to cover costs such as travel to conferences.

Applicants should apply through Academic Jobs Online https://academicjobsonline.org/ajo/jobs/12746 and submit:

* Cover letter

* Statement of research interests and experience

* CV with list of publications

* 3 letters of reference

The University acknowledges the potential impact that legitimate career interruption can have on a record of research. If applicable, the University encourages candidates to explain within their application the impact that career interruption has had on their record.

The University invites applications from all qualified individuals. Queen’s is committed to employment equity and diversity in the workplace and welcomes applications from women, visible minorities, Aboriginal peoples, persons with disabilities, and LGBTQ persons. Questions about the position can be addressed to Prof. Larry Widrow (widrow@queensu.ca) or Prof. Ryan Martin (ryan.martin@queensu.ca). Review of applications will begin on 10 January 2019.

Associate Professor or Professor in Theoretical Astrophysics, Oxford

The Department of Physics at Oxford University proposes to appoint an
Associate Professor or Professor in Theoretical Astrophysics with effect
from 1st October 2019 or as soon thereafter as possible. The appointment
is in the general area of astrophysical dynamics (broadly defined), with a
preference for candidates interested in the theory of self-gravitating
systems and its application to observational data.

Further details and a link to the online application system can be found at
https://www.recruit.ox.ac.uk/pls/hrisliverecruit/erq_jobspec_details_form.j
obspec?p_id=136301